EPLEFPA Perpignan Roussillon

L’Enseignement Agricole Public dans les Pyrénées Orientales

Actualité

Evènements, actions et projets dans et autour de l'établissement

Comment la salade est-elle commercialisée dans les P.O. ?

Les élèves de 1ère bac pro horticulture vous présentent 2 exemples de circuit de distribution

Nous avons eu le plaisir de rencontrer 2 producteurs de salades : Vincent MIGNOT, maraîcher bio à Pézilla la Rivière et Joseph SIRACH à Rivesaltes.

Photo - Terraneo.eu

Tous 2 suivent des circuits de commercialisation différents.

- Le premier livre ses salades à ALTERBIO près du marché St Charles à Perpignan où nous avons rencontré le Directeur adjoint, Monsieur EICHNER.

Chez ce négociant spécialisé en fruits et légumes biologiques nous avons vu toutes les étapes suivies par le produit pour contrôler sa qualité : présence de corps étrangers, couleur, calibrage, … nous avons été surpris par la belle apparence de tous ces fruits et légumes bio conservés très peu de temps en chambre froide entre 4 et 6 °C.

La salade arrive en début d’après midi et repart le soir même.

65 % des fruits et légumes livrés à ALTERBIO viennent d’Espagne et 25 % de France.
Monsieur EICHNER nous a expliqué que son entreprise a doublé son chiffre d’affaire en 5 ans et recherche activement de nouveaux producteurs bio dans notre département.

La production est de 30 000 tonnes de fruits et légumes par an, comme pour Teranéo.

- Le second producteur, Joseph SIRACH, livre à la coopérative TERANEO de St Hippolyte

La coopérative compte 250 agriculteurs adhérents qui produisent des fruits et légumes. Ils travaillent principalement en agriculture raisonnée mais la production de bio se développe. Madame DELAVAL, qualiticienne, nous a présenté une des normes de qualité que doivent suivre les producteurs pour s’assurer de meilleurs débouchés ; la norme LEAF qui prend en compte l’environnement de l’exploitation.

La coopérative possède 4 stations de conditionnements. 80 % de sa production est livrée aux centrales d’achat des GMS. La salade de 1ère gamme (non transformée) est conditionnée sur des chaines de production qui peuvent employer jusqu’à 50 personnes en pleine saison. Mr José GARCIA, agréeur, nous a accompagné dans la visite dans la chaîne de tri de la salade et des artichauts.

La salade destinée à la 4ème gamme (en sachet prêt à l’emploi) est quant à elle acheminée directement vers des industriels de l’agro-alimentaire, tel que FLORETTE à Toreilles qui vend ses salades en sachets aux grandes surfaces, à Mac Do,…

26 avril 2017

  • Catherine GROSJEAN
    Enseignante en Economie au LPA

Pages Liées

Bac Pro Horti - Productions horticoles - florales et légumières
Bac Pro Horti
Objectifs de la formation Exercer un métier dans un secteur de la production horticole : responsable ou associé dans une exploitation horticole, technicien et gestionnaire d’entreprise horticole. Acquérir les savoirs et les savoir-faire généraux, méthodiques et professionnels nécessaires à la conduite d’une entreprise horticole Obtenir la capacité professionnelle (...) lire la suite

http://eplea66.net/spip.php?article1115